• Acculé que tu es...

    Acculé que tu es, tu en as usé et abusé de ton droit de véto (mais qu'attend-on pour le supprimer celui-là ?) !
    Aujourd'hui, le moins que pouvait faire la Communauté internationale devant ces massacres perpétrés à Alep, c'était de permettre l'évacuation des derniers civils pris au piège dans ce qu'il reste de cette ville pilonnée, pratiquement rasée.
    Acculé que tu es, tu as fini par ne pas l'opposer ton véto ; tu as dû renoncer à ton acharnement à vouloir l'éradication des opposants de ton ami Al-Assad (à aller les "buter jusque dans les chiottes", je te cite, quand tu parlais de tes opposants tchétchènes) ; tes exactions devenant trop notoires aux yeux du monde, enfin !
    Le Conseil de Sécurité a voté le déploiement d'observateurs à Alep pour permettre une évacuation sans massacre et une assistance humanitaire... avec ton assentiment à reculons. Cette fois le dodelinement de la tête n'a pas été celui du "niet"...
    Et tout acculé que tu es, tu poses encore tes conditions...

     

    Acculé que tu es...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :