• Ça change de la téloche !

    Série télé ou grandiose film découpé ?

    Histoire de femmes d'abord, et d'hommes, tous en perdition, dans un monde qui n'émerge pas souvent des  ténèbres. Film sans artifice qui va à l'essentiel, dans un cadre fascinant ; la nature y est pleine de beauté et de terreurs, tout comme l'être humain.

    L'univers de Jane Campion est étrange, baigne dans la poésie et il est servi par des acteurs vrais.

    Hier soir, "Top of the Lake" m'a impressionné, époustouflé !

    Plus littérairement dit :

    "Ce lac de montagne où tout se joue et se dénoue, paisible en surface, mais dont les profondeurs recèlent toute la noirceur des turpitudes de l'âme humaine, est celui de tous les enfermements."

    Bravo Jane Campion, vous êtes au sommet de votre art !

     

     

    Ça change de la téloche !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :